Nous suivre Associations Mode d’emploi

Collectivités et associations : faire vivre la charte !

Sujets relatifs :

,

Signée en février 2014 au niveau national, la charte des engagements réciproques Etat, Collectivités et associations, commence petit à petit à être déclinée en région. La Franche-Comté montre la voix.
Eric Pierrat, Secrétaire général pour les affaires régionales de Franche-Comté, Marie-Guite Dufay, Présidente du Conseil régional de Franche-Comté et Jean-Louis Davot, Président du Mouvement associatif régional, ont signé une charte d'engagements réciproques régionale "vie associative" le 6 juillet 2015.

C'était un des buts de la charte nationale que d'offrir la possibilité aux régions, départements, villes ou autres collectivités de s'emparer d'un outil qui pourrait ensuite être adapté à chaque contexte local.
En Franche-Comté les signataires s'engagent ainsi :
- à poursuivre leurs démarches de développement et d'organisation de leurs complémentarités dans une relation de confiance et de relations partenariales, facteurs de renforcement démocratique.
- à privilégier les relations fondées sur des conventions d'objectifs, sur la conduite de projets dans la durée, sur la transparence des engagements pris et sur une culture commune d'évaluation.
- à reconnaître l'engagement libre et volontaire comme moteur de la vie associative.
Mais là ne s'arrête pas le processus engagé par ces acteurs régionaux. Dans la suite de cette signature, est prévue en effet une Conférence régionale de la vie associative de Franche-Comté, qui aura lieu le 26 septembre 2015 à Besançon. Une manière de montrer que la charte ne doit surtout pas être un document figé, mais bien le début d'un processus permanent pour développer et favoriser les relations entre collectivités et monde associatif.

La charte en Franche-Comté

Un autre exemple : à Avignon

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news hebdomadaire d’Associations Mode d'emploi

Nous vous recommandons

Quels critères géographiques en matière de marchés publics ?

Quels critères géographiques en matière de marchés publics ?

En principe, favoriser les prestataires locaux en marchés publics ou en délégation de service public (DSP) est illégal et même, dans certains cas, sera constitutif de favoritisme au pénal. Cependant, des[…]

Ne demandez pas une subvention,  proposez votre expertise !

Ne demandez pas une subvention, proposez votre expertise !

Une subvention peut-elle être conditionnée à des principes de laïcité ?

Une subvention peut-elle être conditionnée à des principes de laïcité ?

Les obligations de la commune en matière d’affichage associatif

Les obligations de la commune en matière d’affichage associatif

Plus d'articles