Nous suivre Associations Mode d’emploi

abonné

Coconstruire un projet avec les pouvoirs publics

Soyez le premier à réagir

Soyez le premier à réagir

Coconstruire un projet avec les pouvoirs publics

© Michel Cambon

Comment favoriser une démarche de coconstruction entre associations et pouvoirs publics ? À Mulhouse, à partir de l’idée d’une carte avantage bénévole, on est passé à un dispositif de formation où chaque étape a été coconstruite avec la municipalité. Un processus qui demande de la méthode.

À l’origine d’une démarche de coconstruction, il y a nécessairement une volonté de répondre à un enjeu. Cette volonté peut être politique avec l’engagement d’un élu convaincu de l’utilité d’agir ou l’impulsion d’un acteur local engagé. Dans tous les cas, il est nécessaire qu’un leadership crée un effet d’entraînement et agrège un collectif autour de cet enjeu.
À Mulhouse, c’est un engagement de campagne de l’équipe municipale (créer une « carte avantage bénévole ») qui est à l’origine de la démarche.

Établir un diagnostic commun

Lors de cette phase d’émergence, il est important de partager un diagnostic commun. Différentes expertises doivent être mobilisées : le regard des acteurs locaux, le vécu des bénéficiaires, l’approche des partenaires, les connaissances universitaires, etc. D’autres outils peuvent compléter ce diagnostic : l’observation locale, des diagnostics territoriaux, la statistique publique… Cette étape vise à la fois à qualifier l’enjeu sur lequel le collectif souhaite agir mais également à partager une vision commune et croiser les regards des acteurs en présence.

Recenser les acteurs concernés

Dès le démarrage, l’ensemble des acteurs concernés doit être autour de la table. Il est nécessaire de bien recenser toutes les parties prenantes et leur permettre de se connaître et de se reconnaître. C’est la clef de voûte du processus. À Mulhouse, plusieurs têtes de réseaux associatives locales (l’APA, les Restos du cœur, la Ligue de l’enseignement, le Rezo, Mulhouse Musée Sud Alsace…) ont été associées. Chacune[…]

Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS

Déjà abonné ?

Mot de passe perdu

Pas encore abonné ?

Nous vous recommandons

Leviers et outils pour passer un cap difficile

Leviers et outils pour passer un cap difficile

Les associations n’ayant pas toujours connaissance des ressources disponibles pour passer les caps difficiles dans leur activité (phases de consolidation, phases de ralentissement…), le Mouvement associatif organise une[…]

22/11/2019 | AgendaFormation
Collectivités : qui peut financer quoi ?

Collectivités : qui peut financer quoi ?

Comment évaluer son impact social ?

Comment évaluer son impact social ?

Les sénateurs en faveur de la clause générale de compétence concernant le sport

Les sénateurs en faveur de la clause générale de compétence concernant le sport

Plus d'articles