Clauses abusives : une association peut demander réparation pour le compte des consommateurs

Sujets relatifs :

Clauses abusives : une association peut demander réparation pour le compte des consommateurs

© © Paul_Hill/Fotolia.com

Pour les juges, les clauses abusives portent préjudice à l’intérêt collectif des consommateurs. Ainsi, l’Union fédérale des consommateurs – Que Choisir, association déclarée et agréée pour la défense des intérêts des consommateurs, agissant sur le fondement des articles L.421-1 et L.421-6 du code de la consommation, est en droit, dans l’exercice de son action préventive en suppression de clauses abusives devant la juridiction civile, de demander la réparation, notamment par l’octroi de dommages-intérêts, de tout préjudice direct ou indirect porté à l’intérêt collectif des consommateurs, la stipulation de clauses abusives constituant en elle-même une faute de nature à porter atteinte à l’intérêt collectif des consommateurs.

Cour de cassation, chambre civile 1, 26 avril 2017, n° 15-18970

Nous vous recommandons

Les ORE, un outil juridique au service de l’environnement

Les ORE, un outil juridique au service de l’environnement

Mises en place par la loi pour la reconquête de la biodiversité, de la nature et des paysages du 9 août 2016 et définies par l’article L.132-3 du code de l’environnement, les obligations réelles environnementales sont une innovation...

L’agrément des associations d’usagers : déjà vingt ans !

L’agrément des associations d’usagers : déjà vingt ans !

Avis du HCVA sur le statut d’association européenne transfrontalière

Avis du HCVA sur le statut d’association européenne transfrontalière

DROIT : qui est, ou peut être, le représentant légal de l’association ?

DROIT : qui est, ou peut être, le représentant légal de l’association ?

Plus d'articles