Nous suivre Associations Mode d’emploi

Circulaire Valls : de nouvelles règles de partenariat

La circulaire relative aux « nouvelles relations entre les pouvoirs publics et les associations : déclinaison de la charte des engagements réciproques et soutien public aux associations » est parue le 29 septembre. Signée directement par le premier ministre, Manuel Valls, elle a pour objectif de rénover les relations entre les pouvoirs publics et les associations. S'inscrivant dans le prolongement de la charte d'engagements réciproques signée le 14 février 2014 entre l'état, les collectivités et les associations dans la co-construction des politiques publiques, elle pose des nouvelles règles de partenariat. Elle incite les collectivités locales à recourir aux conventions pluriannuelles et à définir une politique de subvention concertée avec le milieu associatif. La circulaire fourni d'ailleurs pour cela des modèles permettant de sécuriser l'attribution des subventions et rappelle les mesures de simplification déjà adoptées notamment le formulaire unique de demande de subvention. Elle incite les préfets à promouvoir auprès des collectivités l'adoption de charte locales d'engagements réciproques de manière adaptée pour chaque secteur d'activité.

Participez à notre débat : Circulaire Valls : une de plus ?

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news hebdomadaire d’Associations Mode d'emploi

Nous vous recommandons

Concerts :  un décret qui fait du bruit

Concerts : un décret qui fait du bruit

Un décret du 7 août 2017 limite la puissance acoustique dans les concerts et festivals de plein air. Applicable depuis le 1er octobre 2018, il est contesté par les professionnels qui craignent la disparition de certains[…]

Monter un observatoire local de la vie associative

Monter un observatoire local de la vie associative

« L'association, sociologie et économie », une nouvelle édition entièrement revue

« L'association, sociologie et économie », une nouvelle édition entièrement revue

Le défaut de signature du CDD entraîne sa requalification en CDI

Le défaut de signature du CDD entraîne sa requalification en CDI