Christophe Itier nommé Haut-commissaire à l'ESS

Sujets relatifs :

Soyez le premier à réagir

Soyez le premier à réagir

Christophe Itier nommé Haut-commissaire à l'ESS

© DR

On l'attendait depuis fin juin. Il est arrivé ! Le poste de Haut-commissaire à l'économie sociale et solidaire a été officiellement créé par le décret du 4 septembre dernier. Deux jours plus tard le communiqué du conseil des ministres annonçait l'attribution du poste à Christophe Itier.

Ancien président du Mouves (Mouvement des entrepreneurs sociaux) et depuis 7 ans directeur général de l’association La Sauvegarde du Nord, Christophe Itier est âgé de 48 ans. Il a coordonné les travaux d’élaboration du volet ESS du programme d'Emmanuel Macron et en a été le porte-parole durant la campagne. Il s'était présenté aux législatives à Lille sous l'étiquette La République en Marche mais avait été battu au second tour par le candidat de la France insoumise.

D’ici la fin de l’année, le Haut-commissaire est chargé d’élaborer, dans la concertation avec les acteurs, une feuille de route de l’ESS et un nouveau schéma d’organisation national et territorial afin de renforcer la capacité d’action et la fonction de coordination de l’administration en charge de l’ESS.

 

 

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news hebdomadaire d’Associations Mode d'emploi

Nous vous recommandons

Appel public à la générosité : la déclaration s’impose

Appel public à la générosité : la déclaration s’impose

Le décret du 6 mai 2017 tire les conséquences de l’ordonnance de simplification du 23 juillet 2015 concernant le régime juridique des associations, des fondations, des fonds de dotation et des organismes faisant appel[…]

19/09/2017 | MagazineCrowdfunding
La mobilisation contre la baisse des contrats aidés s'organise

La mobilisation contre la baisse des contrats aidés s'organise

L’emploi associatif en hausse de 0,6 % dans le médico social

L’emploi associatif en hausse de 0,6 % dans le médico social

Les critères d’affectation de la taxe sur les spectacles redéfinis

Les critères d’affectation de la taxe sur les spectacles redéfinis

Plus d'articles