Nous suivre Associations Mode d’emploi

Chômage des jours fériés : le Code du travail change !

Depuis le 24 mars 2012, "le chômage des jours fériés ne peut entraîner aucune perte de salaire pour les salariés totalisant au moins 3 mois d'ancienneté dans l'entreprise ou l'établissement » (article 49 de la loi n°2012-387).

Avant la loi du 22 mars 2012 relative à la simplification du droit et à l'allégement des démarches administratives, pour que le chômage des jours fériés n'entraîne pas de perte de salaire, il fallait remplir trois conditions. D'abord, il fallait justifier de 3 mois d'ancienneté dans l'entreprise ou l'établissement, ensuite, avoir accompli au moins 200 heures de travail pendant les 2 mois précédents le jour férié considéré, enfin, être présent la veille et le lendemain de ce jour férié (article 3133-3 du code du travail).
La loi

 

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news hebdomadaire d’Associations Mode d'emploi

Nous vous recommandons

Concerts :  un décret qui fait du bruit

Concerts : un décret qui fait du bruit

Un décret du 7 août 2017 limite la puissance acoustique dans les concerts et festivals de plein air. Applicable depuis le 1er octobre 2018, il est contesté par les professionnels qui craignent la disparition de certains[…]

Monter un observatoire local de la vie associative

Monter un observatoire local de la vie associative

« L'association, sociologie et économie », une nouvelle édition entièrement revue

« L'association, sociologie et économie », une nouvelle édition entièrement revue

Le défaut de signature du CDD entraîne sa requalification en CDI

Le défaut de signature du CDD entraîne sa requalification en CDI