Nous suivre Associations Mode d’emploi

Chômage des jours fériés : le Code du travail change !

Depuis le 24 mars 2012, "le chômage des jours fériés ne peut entraîner aucune perte de salaire pour les salariés totalisant au moins 3 mois d'ancienneté dans l'entreprise ou l'établissement » (article 49 de la loi n°2012-387).

Avant la loi du 22 mars 2012 relative à la simplification du droit et à l'allégement des démarches administratives, pour que le chômage des jours fériés n'entraîne pas de perte de salaire, il fallait remplir trois conditions. D'abord, il fallait justifier de 3 mois d'ancienneté dans l'entreprise ou l'établissement, ensuite, avoir accompli au moins 200 heures de travail pendant les 2 mois précédents le jour férié considéré, enfin, être présent la veille et le lendemain de ce jour férié (article 3133-3 du code du travail).
La loi

 

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news hebdomadaire d’Associations Mode d'emploi

Nous vous recommandons

Le CESE vante la « modernité » de l’éducation populaire

Le CESE vante la « modernité » de l’éducation populaire

Dans un avis adopté le 28 mai, le Conseil économique, social et environnemental (CESE) met en lumière l’utilité de l’éducation populaire. Et fait 20 préconisations pour lui permettre de[…]

19/09/2019 | JeunesSocial
Majoration du CPF pour les salariés handicapés

Majoration du CPF pour les salariés handicapés

Un accident survenu durant la pause déjeuner est-il un accident du travail ?

Un accident survenu durant la pause déjeuner est-il un accident du travail ?

 Forum national des associations et fondations : nous y serons, et vous ?

Forum national des associations et fondations : nous y serons, et vous ?