Nous suivre Associations Mode d’emploi

Budget de la vie associative, la baisse est stoppée

Sujets relatifs :

Valérie Fourneyron, la ministre du Sport, de la Jeunesse, de l'Education populaire et de la Vie associative, a présenté mardi 2 octobre le budget de son ministère pour l'année 2013. Que peut-on retenir de ce budget ?

0,3% du budget de l'Etat
Les moyens de la mission « Sport, Jeunesse, Vie associative » s'élèveront en 2013 à 1,2 Md¤ et 6 739 emplois, soit 0,3% du budget de l'Etat. Entre 2013 et 2015, ce montant hors crédits de personnels enregistrera même, d'après la ministre, une hausse inédite de près de 16% si on le compare au budget 2012 à structure constante.

Programme « Jeunesse et Vie associative » : + 6 %
Les capacités d'intervention du programme s'élèvent pour 2013 à 245 millions d'euros contre 230 l'année précédente soit une hausse d'environ 6 %. Et la ministre de se réjouir : « Certes, notre budget est contraint mais les crédits que nous apportons aux acteurs associatifs et éducation populaire seront intégralement préservés pour leur donner visibilité et confiance dans les actions que nous allons mener ensemble. C'est une mesure importante pour un secteur qui a subi une baisse constante de ses moyens de 30% depuis 2008 et de 16% depuis 2010. Le mouvement associatif était exsangue. J'ai souhaité mettre un terme à cette diminution constante de ses moyens ! »

Priorité au service civique
Le service civique montant en charge conformément à la promesse du gouvernement, 26 millions de crédits supplémentaires lui seront consacrés en 2013. Au total, ce sont 10 000 volontaires supplémentaires qui seront recrutés en 2013, pour atteindre le chiffre de 30 000 volontaires à la fin de l'année, 50 000 en 2015, et 100 000 à l'horizon 2017.

FONJEP : 3700 emplois
26 millions de subventions seront distribués par le FONJEP aux associations, aux fédérations nationales de jeunesse et aux mouvements d'éducation populaire, aux organismes à but non lucratif qui concourent à l'action sociale. Grâce à lui, ce sont plus de 3 700 emplois qualifiés qui sont créés.

Crédits du ministère
Aux 26 millions du FONJEP s'ajoutent 20,5 millions d'euros de crédits du ministère, soit, selon la ministre « un total de plus de 46 millions consacrés au soutien de ces acteurs essentiels de la vie démocratique que sont les associations. »

Formation des bénévoles : rien de changé
10,83 millions d'euros (comme les deux années précédentes) seront dédiés à la formation des bénévoles. La ministre a également précisé, concernant le bénévolat (« âme du mouvement associatif ») qu'elle souhaitait l'encourager à travers la mise en oeuvre du congé d'engagement bénévole.

Où sont faites les économies ?
9,5 millions soit 4% du montant des crédits 2012 vont être économisés en 2013. Il s'agit d'un certain nombre de dépenses qui étaient émiettées sur différents dispositifs dans les territoires et qui, selon la ministre « ne tenaient pas compte de l'investissement important des collectivités locales dans ces actions, bien supérieur à celui de l'Etat. » Dit en d'autres termes : ce sont des miettes de l'État dont les collectivités peuvent bien se passer...
Mais c'est le fond d'expérimentation pour la jeunesse (FEJ) qui sera le plus contraint en ne bénéficiant pas de nouveaux crédits en 2013 et qui reçoit même une sévère réprimande du ministre : « Depuis 2008, ce fonds a financé l'expérimentation de dispositifs visant à favoriser l'insertion sociale et professionnelle des jeunes de 16 à 25 ans. Aujourd'hui, je souhaite que l'on passe de l'expérimentation à l'évaluation et de l'évaluation à l'essaimage des dispositifs qui marchent. Beaucoup d'expérimentations ont été conduites,peu d'entre elles ont été évaluées et les évaluations réalisées ont coûté beaucoup d'argent. »

Du côté du Sport : - 5%
C'est le budget du Sport qui baisse avec 251,7 M¤, soit une baisse de 5% par rapport à 2012.
La ministre a cependant précisé qu'ensuite ce montant serait stabilisé en 2014 et 2015, contrairement à ce qu'elle a pu lire ici ou là.
Les subventions versées par le ministère diminueront de 6%, soit 5,5 millions d'économies.
Ce budget d'effort est recentré autour de trois orientations : « le développement de la pratique à tous les âges, pour tous les publics et tout au long de la vie, depuis l'école à la maison de retraite, en passant par l'université, et l'entreprise ; la lutte contre les inégalités d'accès à la pratique sportive, quelles que soient leurs origines : sociales, liées au genre, liées au territoire, liées au handicap et la santé par le sport » que la ministre présente comme la clé de voûte de sa politique sportive.
Quant aux ressources du CNDS, elles sont maintenues au niveau du plafond défini par la loi pour cet établissement, à savoir 272 millions, comme en 2012.


Lire la présentation détaillée du budget par le ministère

Le « bleu budgétaire » 2013 du ministère (qui présente de manière très détaillée tous les chiffres et les met en comparaison avec ceux de 2012 - et page 11, le récapitulatif synthétique)

Pour comparer avec les budgets précédents, lire dans Associations mode d'emploi :
« Loi de finances 2011 : les associations au régime sec » n°125
« Loi de finances 2012 : L'État confirme ses choix » n°134

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news hebdomadaire d’Associations Mode d'emploi

Nous vous recommandons

Attribution des subventions : comment déterminer les bons critères ?

Attribution des subventions : comment déterminer les bons critères ?

À l’heure où les collectivités cherchent à optimiser leurs aides, il est important pour les associations de réfléchir avec elles aux critères d’attribution des subventions. Une[…]

6 associations reçoivent 10 000 euros de la fondation AG2R La Mondiale

6 associations reçoivent 10 000 euros de la fondation AG2R La Mondiale

Mécénat : Earthtalent aide les associations à développer l’autonomie des jeunes

Mécénat : Earthtalent aide les associations à développer l’autonomie des jeunes

Loteries, lotos ou tombolas : quelles démarches accomplir ?

Loteries, lotos ou tombolas : quelles démarches accomplir ?

Plus d'articles