abonné

Bien définir son objet associatif

Sujets relatifs :

, ,

Soyez le premier à réagir

Soyez le premier à réagir

Bien définir son objet associatif

© crtreasures

La responsabilité de l'association ne peut être engagée que dans le cadre de son objet statutaire. Celui-ci doit être réactualisé régulièrement et déclaré en préfecture. En droit civil, le contrat inclut ceux qui l'ont signé, ceux qui en bénéficient et les « tiers », à savoir l'ensemble des partenaires (justice, banque, fournisseur, assureur, collectivités, etc.). Si, par exemple, un accident intervient dans le cadre d'une activité qui n'est pas prévue dans vos statuts, votre assurance n'acceptera pas de vous couvrir. De même, les financeurs qui n'auraient pas vérifié que l'action pour laquelle vous les sollicitez correspond à l'objet de votre association pourraient être mis en cause pour financement illicite. C'est pourquoi les dossiers de demande de financement doivent toujours[…]

Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS

Déjà abonné ?

Mot de passe perdu

Pas encore abonné ?

Nous vous recommandons

Appel public à la générosité : la déclaration s’impose

Appel public à la générosité : la déclaration s’impose

Le décret du 6 mai 2017 tire les conséquences de l’ordonnance de simplification du 23 juillet 2015 concernant le régime juridique des associations, des fondations, des fonds de dotation et des organismes faisant appel[…]

19/09/2017 | MagazineCrowdfunding
La mobilisation contre la baisse des contrats aidés s'organise

La mobilisation contre la baisse des contrats aidés s'organise

L’emploi associatif en hausse de 0,6 % dans le médico social

L’emploi associatif en hausse de 0,6 % dans le médico social

Les critères d’affectation de la taxe sur les spectacles redéfinis

Les critères d’affectation de la taxe sur les spectacles redéfinis

Plus d'articles