Nous suivre Associations Mode d’emploi

abonné

Bénévole et salarié dans la même association, c’est possible mais…

Armelle Barroux
1 commentaire

1 commentaire

- 11/12/2018 09h:23

Bonjour Je suis actuellement à la recherche d'un emploi. J'ai été secrétaire médicale pendant 12 ans et j'aimerais m'orienter et mettre à profit mon expérience professionnelle au sein d'une association. Dans l'attente de vous lire Cordialement

Répondre au commentaire | Signaler un abus

Bénévole et salarié dans la même association, c’est possible mais…

© WavebreakmediaMicro - stock.adobe.com

Il n’y a pas d’interdiction à ce qu’une personne salariée d’une association y fasse du bénévolat et vice versa. La distinction doit être claire et nette sous peine de conséquences pénales ou fiscales graves pour l’association.

Lorsqu’une association recrute, elle peut vouloir embaucher une personne qui jusqu’alors faisait partie de ses bénévoles. De même, un salarié prenant à cœur le projet de l’association qui l’emploie peut vouloir s’engager au-delà de son travail. Doivent-ils pour autant renoncer à l’une de leurs fonctions ?

Missions distinctes

Du côté de la loi, il n’y a pas de problème à condition que les choses soient claires et que les missions soient bien distinctes. Trois critères définissent ainsi le salariat :
  • une prestation fournie en vue de se procurer des revenus ;
  • une rémunération de cette prestation ;
  • et l’exécution de cette prestation sous l’autorité d’un employeur, ce dernier ayant le pouvoir de[…]

Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS

Déjà abonné ?

Mot de passe perdu

Pas encore abonné ?

Nous vous recommandons

Prolongement du Fonpeps jusqu’à fin septembre

Prolongement du Fonpeps jusqu’à fin septembre

Alors qu’il devait prendre fin le 31 mai, le fonds national pour l’emploi pérenne dans le spectacle (Fonpeps) a été prolongé jusqu’à la fin de l’été par un décret du[…]

Nouvelle procédure pour la VAE

Nouvelle procédure pour la VAE

1 français sur 4 donne de son temps

1 français sur 4 donne de son temps

Service civique : 1 € investi par l’État rapporte 1,92 €

Service civique : 1 € investi par l’État rapporte 1,92 €

Plus d'articles