Nous suivre Associations Mode d’emploi

Baromètre de la générosité des français en 2020 : une mobilisation exceptionnelle

Emilie Gianre

Sujets relatifs :

, ,
Baromètre de la générosité des français en 2020 : une mobilisation exceptionnelle

© Adobestock.com

En 2020, la collecte a connu un niveau historique avec une augmentation exceptionnelle des dons de +13,4% par rapport à 2019. Les dons aux organisations d’intérêt général ont progressé de +13,7%. Le premier semestre a vu une concentration des dons sur la recherche, la santé et la solidarité. Puis au second semestre, ce fut l’ensemble des causes qui a été soutenu. L’aide aux plus démunis a particulièrement bénéficié de cet élan de générosité. Solidarité France a ainsi vu sa collecte de dons ponctuels augmenter de + 45% en 2020 par rapport à 2019.

 Une nette progression sur les dons ponctuels en ligne : + 72% en 2020 par rapport à 2019. Cette digitalisation a été aussi portée par les associations et les fondations elles-mêmes. Contraintes d’annuler leurs manifestations, elles se sont tournées vers des modes de collecte en ligne :

  • collecte de e-gamers (octobre 2020 : le Z Event –5,7 millions de dons au profit d’Amnesty International) ;
  • tombola digitale (février 21 : Secours Populaire Français « Don’actions » 47000 personnes mobilisées et 900000 euros collectés) ;
  • collecte de panier de denrées en ligne avec les Banques alimentaires (novembre 2020 : + 1 million de repas collectés en trois semaines).

Ce baromètre de la générosité 2020, réalisé par OKTOS pour France générosités, avec le soutien du Crédit Coopératif est basé sur les données de collecte de 56 associations et fondations de 2004 à 2020. Ces associations et fondations représentent plus d’1 milliard d’euros de dons des particuliers en 2020, soit près d’un tiers de la collecte annuelle nationale.

 

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news hebdomadaire d’Associations Mode d'emploi

Nous vous recommandons

Quand les fondations exigent la reconnaissance d’intérêt général

Quand les fondations exigent la reconnaissance d’intérêt général

De plus en plus de fondations réservent leurs aides aux associations d’intérêt général. Certaines exigent même que cette qualité soit préalablement reconnue par les services fiscaux.[…]

31/05/2022 | FinancementsMagazine
Coopérer à plusieurs associations peut faciliter vos rentrées d’argent

Coopérer à plusieurs associations peut faciliter vos rentrées d’argent

Sport : un 3e AAP Impact 2024

Sport : un 3e AAP Impact 2024

Crise sanitaire : 20 % de perte pour la culture

Crise sanitaire : 20 % de perte pour la culture

Plus d'articles