Nous suivre Associations Mode d’emploi

Baby Loup : l'obligation de neutralité s'applique aussi dans les associations

Sujets relatifs :

Une salariée de cette crèche associative avait été licenciée pour faute grave pour avoir refusé d'enlever son voile dans l'exercice de ses fonctions. La cour de cassation avait estimé le licenciement infondé car constitutif d' « une discrimination en raison des convictions religieuses » « s'agissant d'une crèche privée ».

La cour d'appel de Paris à laquelle l'affaire a été renvoyée a estimé quant-à-elle le licenciement pour faute grave justifié, car l'association pouvait être « qualifiée d'entreprise de conviction, en mesure d'exiger la neutralité de ses employés » en se dotant de statuts et d'un règlement intérieur qui prévoient une obligation de neutralité du personnel dans l'exercice de ses tâches.

CA Paris, Pôle 6, ch. 9, 27 nov. 2013, n° RG : 13/02981, Fatima L. épouse A. c/Association Baby Loup

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news hebdomadaire d’Associations Mode d'emploi

Nous vous recommandons

Aide à l’embauche pour les SIAE

Aide à l’embauche pour les SIAE

Depuis le 1er janvier 2021, l’embauche d’une personne en contrat de professionnalisation par une structure d’insertion par l’activité économique (SIAE) ouvre droit à une aide. Versée par[…]

09/04/2021 | ESSSalarié
Seul l’organe qui nomme un directeur est habilité à le licencier

Seul l’organe qui nomme un directeur est habilité à le licencier

Pourquoi créer ou rejoindre un groupement d’employeurs ?

Pourquoi créer ou rejoindre un groupement d’employeurs ?

Le pouvoir de licencier appartient au président de l’association par défaut

Le pouvoir de licencier appartient au président de l’association par défaut

Plus d'articles