Nous suivre Associations Mode d’emploi

Avec le mécénat, c'est le « flucto-financement » des associations

Sujets relatifs :

,

 On l'a dit souvent dans cette lettre : si le mécénat est une source de financement dont les associations ne peuvent se dispenser (de quelle source du reste le pourraient-elles, elles qui sont si souvent à jongler avec des budgets serrés et incertains pour le lendemain), il ne faut pas croire que le mécénat est la poule aux ½ufs d'or du financement associatif. Rappel : seulement 3% des budgets associatifs en provient, comme l'indiquait l'édude CPCA-Avise publiée en début d'année sur le financement associatif.

Un second bémol (sérieux lui aussi) doit être apporté quand on mise sur le mécénat. Cette source de financement est tributaire de la conjoncture économique et peut donc être très fluctuante. Le pôle cirque de Nexon (en Haute-Vienne) qui avait réussi à mobiliser une douzaine d'entreprises pour soutenir son action a ainsi vu partir la moitié d'entre elles l'année dernière, pour des raisons d'ordre purement économiques... La crise était passée par là.
La dernière enquête sur le mécénat qui émane d'Admical - le Carrefour du mécénat d'entreprise - et qui est réalisée tous les deux ans par CSA auprès d'un échantillon représentatif de 734 entreprises - le montre bien, sur le champ du mécénat culturel en particulier.
Le mécénat culturel a en effet connu un véritable effondrement en passant de 975 millions d'euros en 2008 à 380 millions d'euros en 2010. Cette chute a été d'autant plus spectaculaire que les autres secteurs du mécénat (social, humanitaire, sport...) ont mieux résisté à la crise, avec une baisse de l'ordre de 20% contre 61% pour le secteur culturel. La situation par contre se redresse en 2011 avec une reprise pour le monde de la culture et du patrimoine après trois années de crise. Le secteur représente désormais 494 millions d'euros - soit 26% du total - contre 380 millions d'euros en 2010.
Le montant consacré à toutes les formes de mécénat par les entreprises reste stable par rapport à 2010, avec 1,9 milliard d'euros, mais le nombre d'entreprises mécènes a en revanche augmenté, puisqu'il passe de 35 000 à environ 40 000.
Récapitulons sur le cas du mécénat culturel : 975 millions en 2008, 380 en 2010, 494 en 2011... Difficile de parler de « sécurisation » ou de « pérennisation » des financements via le mécénat... Il faudrait donc inventer un nouveau mot qui dise les hauts et les bas, l'incertitude et les aléas... Parler par exemple du « flucto-financement » associatif !

Lire l'enquête intégrale

 

 

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news hebdomadaire d’Associations Mode d'emploi

Nous vous recommandons

 La fondation SEVE apprend aux jeunes à vivre ensemble

La fondation SEVE apprend aux jeunes à vivre ensemble

Créée en 2016 par le très médiatique philosophe Frédéric Lenoir et la créatrice de l’association Chemins d’Enfances, Martine Roussel-Adam, la fondation SEVE mène diverses[…]

05/12/2018 | FondationsJeunes
[INTERVIEW] « Les fondations actionnaires permettront un financement privé plus important des associations »

[INTERVIEW] « Les fondations actionnaires permettront un financement privé plus important des associations »

Pas d’augmentation du DLA en 2019

Pas d’augmentation du DLA en 2019

Prêter de l’argent à son association

Prêter de l’argent à son association

Plus d'articles