Nous suivre Associations Mode d’emploi

abonné

Avec l’open data, les associations réaniment le débat citoyen

Armelle Barroux

Sujets relatifs :

,
Soyez le premier à réagir

Soyez le premier à réagir

Avec l’open data,  les associations réaniment  le débat citoyen

© vegefox.com - stock.adobe.com

Obligatoire depuis le 7 octobre 2018, la publication des données publiques par les collectivités a du mal à se mettre en place. Pourtant, collectivités, associations et citoyens ont tout à y gagner.

L’open data est un ensemble de données auxquelles tout le monde peut librement accéder, qui sont à utiliser et partager. L’open data peut concerner tout type de données : statistiques, environnement, transports, science, économie… et provenir de n’importe quelle source légale.

Gratuité

Les données ouvertes doivent être accessibles de manière gratuite (ou à un coût de reproduction faible) et modifiables. Idéalement, elles sont échangeables sous une forme qui permette de les réutiliser et les redistribuer.

D’après la définition donnée par l’Open Knowledge Foundation, la participation doit être universelle. On ne peut donc restreindre leur usage uniquement à certains acteurs (par[…]

Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS

Déjà abonné ?

Mot de passe perdu

Pas encore abonné ?

Nous vous recommandons

La coopération transfrontalière renforce l’identité de l’ESS

La coopération transfrontalière renforce l’identité de l’ESS

Un exemple de coopération transfrontalière menée dans le cadre du programme Interreg, le projet Vises sur l’évaluation de l’impact social de l’ESS, confirme l’intérêt d’un[…]

05/11/2019 | Partenaires
 Concertation pour la construction du FSE+

Concertation pour la construction du FSE+

L’État poursuit  sa réorganisation territoriale

L’État poursuit sa réorganisation territoriale

Les tiers-lieux à l’assaut des territoires

Les tiers-lieux à l’assaut des territoires

Plus d'articles