Nous suivre Associations Mode d’emploi

abonné

Aux sports d’hiver, l’association sort couverte

Emilie Gianre

Sujets relatifs :

,
Soyez le premier à réagir

Soyez le premier à réagir

Aux sports d’hiver, l’association sort couverte

© oksmit - stock.adobe.com

Une association peut, sous certaines conditions, organiser un voyage aux sports d’hiver pour ses membres sans être immatriculée au registre du tourisme. Elle devra aussi s’assurer que cette activité est bien couverte par son assurance.

La vente de voyages et de séjours prévoit l’immatriculation obligatoire au registre des agents de voyage (loi n° 2009-888 du 22 juillet 2009). Un séjour de ski est considéré comme un voyage dans le cas d’une prestation de plus 24 heures, incluant au moins une nuitée et comprenant deux des caractéristiques suivantes : hébergement, transport, restauration, visites et/ou activités éventuellement fournies par un prestataire qui facture à l’association.

Dérogation à l'immatriculation au registre du tourisme

L’association peut néanmoins déroger à ce régime si elle appartient à une fédération ou une union déclarée s’en portant garantes (article L.211-18 III-a du code du tourisme), ou si elle ne propose des forfaits, des services de voyage ou ne facilite la[…]

Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS

Déjà abonné ?

Mot de passe perdu

Pas encore abonné ?

Nous vous recommandons

Intégrer les effets  du Covid-19 dans ses comptes

Intégrer les effets du Covid-19 dans ses comptes

Le Collège de l’autorité des normes comptables préconise d’établir – en plus des comptes annuels – des comptes et situations intermédiaires afin de pouvoir mesurer au mieux les impacts[…]

20/10/2020 | GestionCoronavirus
Les effets de la crise sanitaire sur les associations

Les effets de la crise sanitaire sur les associations

Construire son plan de trésorerie

Construire son plan de trésorerie

Covid-19 : l’assurance peut-elle couvrir vos pertes ?

Covid-19 : l’assurance peut-elle couvrir vos pertes ?

Plus d'articles