Associations sportives et emploi : un rapport plutôt sévère

Sujets relatifs :

Associations sportives et emploi : un rapport plutôt sévère

© FatCamera/iStockphoto.com

Un rapport de l'inspection générale de la Jeunesse et des Sports intitulé « Évaluation des dispositifs de soutien à l’emploi dans le champ du sport » dresse un bilan plutôt sévère pour les associations sportives, estimant que malgré les aides de l'État, il n'a pas été constaté de hausse de la pratique sportive.

Les 31 000 associations sportives employeurs (19 % des 165 000 associations affiliées aux fédérations sportives agréées) ont de quoi s'inquiéter en lisant quelques conclusions de ce rapport : « Si  les  aides  financières  à  la  création  d’emplois durables  ont  eu  leur  justification  au moment  où  elles  ont été  instituées,  cette  période peut  aujourd’hui être considérée comme révolue. La première raison est celle du bilan en demi-teinte qui a été livré, avec un nombre limité d’emplois pérennisés, pour un coût relativement élevé, et surtout une évolution très limitée, dans son volume et sa structure, de l’accueil des pratiquants sportifs. »

 

 

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news hebdomadaire d’Associations Mode d'emploi

Nous vous recommandons

Appel public à la générosité : la déclaration s’impose

Appel public à la générosité : la déclaration s’impose

Le décret du 6 mai 2017 tire les conséquences de l’ordonnance de simplification du 23 juillet 2015 concernant le régime juridique des associations, des fondations, des fonds de dotation et des organismes faisant appel[…]

19/09/2017 | MagazineCrowdfunding
La mobilisation contre la baisse des contrats aidés s'organise

La mobilisation contre la baisse des contrats aidés s'organise

L’emploi associatif en hausse de 0,6 % dans le médico social

L’emploi associatif en hausse de 0,6 % dans le médico social

Les critères d’affectation de la taxe sur les spectacles redéfinis

Les critères d’affectation de la taxe sur les spectacles redéfinis

Plus d'articles