Nous suivre Associations Mode d’emploi

Associations funambules... sur le fil du rasoir

Sujets relatifs :

C'est une qualité qu'il faut reconnaître aux associations : elles sont depuis longtemps, mais cela se confirme de plus en plus, des spécialistes de l'équilibre instable, du funambulisme financier et des acrobaties budgétaires... Quel cirque direz-vous ! Drôle de cirque reconnaîtront un peu fatiguées les associations...

Selon une étude menée par Viviane Tchernonog du CNRS et Jean-Pierre Vercamer du cabinet Deloitte sur l'état de santé économique du secteur non-lucratif, 80% des associations déclarent devoir faire face à une raréfaction et à une transformation de leurs ressources. Outre une chute de leurs ressources, les associations sont de plus en plus confrontées à la concurrence, et aux difficultés de renouvellement de leurs instances dirigeantes. Ainsi en 2011, le monde associatif a vu ses effectifs reculer avec 26 000 salariés de moins. 68% des associations employeurs rencontrent des difficultés de gestion, souvent liées à un manque de réserves durables ou au délai de versement des subventions. Dans ces conditions difficiles, les candidats à un poste de responsabilité se font plus rares : 53% des organisations ont du mal à renouveler leur direction. Enfin, 43% des associations connaissent des difficultés liées à la concurrence, notamment avec le recours aux appels à projets de la part des financeurs publics. Un ensemble d'éléments qui rend de plus en plus difficile la conduite sereine et efficace des projets associatifs...
C'est pourquoi on ne saurait trop féliciter France Active qui vient de publier un guide intitulé « Association et difficulté ». Son sous-titre : Quelles solutions économiques et financières pour les associations en difficulté ? Le maître mot de ce guide, très pédagogique et bien fait, c'est « anticiper ». Plan de trésorerie, budget prévisionnel, tableaux de bord et de suivi, diagnostic économique et financier, plan de financement sont les outils présentés comme pouvant aider à prévoir les aléas de la structure et prendre des mesures en conséquence. Comme chacun sait, gouverner c'est prévoir. Mais gouverner, c'est aussi créer, inventer, bâtir... ce qui est tout de même la raison première de toute association. On l'oublie parfois, quand, se baladant par exemple dans les couloirs du Forum national des associations et des fondations qui se déroulait le 25 octobre à Paris, on croise des banquiers, des avocats, des comptables, des conseillers et des consultants qui peuvent nous faire penser que la vie associative n'est plus qu'une affaire de management, de recherche de financement et de gestion. Oui, bien sûr, il faut avoir les pieds sur terre... à condition, convenez-en, qu'on garde tout de même un peu la tête dans les étoiles !

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news hebdomadaire d’Associations Mode d'emploi

Nous vous recommandons

Attribution des subventions : comment déterminer les bons critères ?

Attribution des subventions : comment déterminer les bons critères ?

À l’heure où les collectivités cherchent à optimiser leurs aides, il est important pour les associations de réfléchir avec elles aux critères d’attribution des subventions. Une[…]

6 associations reçoivent 10 000 euros de la fondation AG2R La Mondiale

6 associations reçoivent 10 000 euros de la fondation AG2R La Mondiale

Mécénat : Earthtalent aide les associations à développer l’autonomie des jeunes

Mécénat : Earthtalent aide les associations à développer l’autonomie des jeunes

Loteries, lotos ou tombolas : quelles démarches accomplir ?

Loteries, lotos ou tombolas : quelles démarches accomplir ?

Plus d'articles