Nous suivre Associations Mode d’emploi

abonné

Associations et collectivités : je t’aime moi non plus

Soyez le premier à réagir

Soyez le premier à réagir

Associations et collectivités : je t’aime moi non plus

© Cambon

Pour les associations, c’est encore, et de loin, souvent les premiers partenaires. Mais dans leurs relations avec les collectivités locales, les associations ont dû faire face à de multiples problématiques : baisse tendancielle des financements publics, passage de la subvention à la commande publique, reconfiguration territoriale suite aux lois Notre et Maptam. Un contexte loin d’être stabilisé. Les politiques publiques de la vie associative se présentent encore souvent de façon descendante. Dans les faits la relation est pourtant plus équilibrée. Si les associations ont besoin du soutien financier des collectivités, celles-ci en retour savent que des pans entiers de leurs politiques locales reposent sur l’action associative. Les associations capables d'influencer les politiques publiques Le baromètre des relations collectivités-associations initié par Associations mode d’emploi indiquait ainsi en 2013 que, globalement, leurs relations sont marquées par la confiance et le respect. Ainsi 76 % des collectivités locales considéraient le rôle des associations comme « important[…]

Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS

Déjà abonné ?

Mot de passe perdu

Pas encore abonné ?

Nous vous recommandons

État-associations : une indépendance toute relative

État-associations : une indépendance toute relative

Tantôt choyées, tantôt honnies, les associations occupent une place à part dans les dispositifs législatifs, qui témoigne de l’ambivalence du regard de notre société à[…]

17/07/2018 | Partenaires
[INTERVIEW] « Il faut pousser les pouvoirs publics pour qu’ils prennent vraiment conscience de la « valeur ajoutée » des associations »

[INTERVIEW] « Il faut pousser les pouvoirs publics pour qu’ils prennent vraiment conscience de la « valeur ajoutée » des associations »

« La commune reste le partenaire naturel du monde associatif »

« La commune reste le partenaire naturel du monde associatif »

Le plan Banquer pour les mercredis

Le plan Banquer pour les mercredis

Plus d'articles
Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookiesOKEn savoir plusX