Nous suivre Associations Mode d’emploi

Animations périscolaires : les normes d'encadrement aménagées transitoirement

Sujets relatifs :

Le passage à la semaine de 4 jours et demi a révélé les difficultés d'organisation des activités périscolaires. C'est en réponse à celles-ci qu'un arrêté prévoit que le préfet peut octroyer une dérogation aux normes d'encadrement pour l'accueil des mineurs avant et après l'école en cas de « difficultés manifestes de recrutement ».

L'arrêté prévoit en effet, qu'« à titre transitoire », et uniquement sur les trois années à venir, « le préfet peut permettre aux personnes titulaires du brevet d'aptitude aux fonctions de directeur en accueils collectifs de mineurs (BAFD) d'exercer des fonctions de direction des accueils de loisirs organisés, pour l'encadrement des enfants scolarisés pendant les heures qui précèdent et suivent la classe, pour une durée de plus de 80 jours et pour un effectif supérieur à 80 mineurs. » La dérogation est limitée pour une période fixée par le préfet qui ne peut excéder douze mois.
Arrêté du 12 décembre 2013, JO du 26 décembre

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news hebdomadaire d’Associations Mode d'emploi

Nous vous recommandons

[Mooc] Aller plus loin avec son asso

[Mooc] Aller plus loin avec son asso

Animafac et l’Avise proposent un cours gratuit en ligne de 6 sessions pour structurer, développer et professionnaliser son projet associatif. Chaque semaine, de nouveaux contenus seront mis à disposition pour : faire le[…]

07/04/2020 | ESS
Confinement : les associations veulent préserver le lien social

Confinement : les associations veulent préserver le lien social

Petit guide de survie à l’usage des associations en période de confinement

Petit guide de survie à l’usage des associations en période de confinement

[Coronavirus] Les associations fortement impactées mais toujours actives

[Coronavirus] Les associations fortement impactées mais toujours actives

Plus d'articles