Nous suivre Associations Mode d’emploi

Aide aux postes d’insertion

Soyez le premier à réagir

Soyez le premier à réagir

Aide aux postes d’insertion

© helenedevun/AdobeStock

Depuis le 1er janvier 2018, le montant socle de l’aide est fixé à :

  • 10 363 euros pour les entreprises d’insertion,
  • 4 405 euros pour les entreprises de travail temporaire d’insertion,
  • 1 347 euros pour les associations intermédiaires
  • 19 897 euros pour les ateliers et chantiers d’insertion, dont 1 007 euros au titre des missions d’accompagnement socioprofessionnel et d’encadrement technique.

Le montant de l’aide est réduit proportionnellement à l’occupation du poste de travail. Le montant de la part modulée de cette aide peut varier de 0 % à 10 % du montant socle en fonction des résultats atteints au regard des critères mentionnés au code du travail. Le montant socle versé en cours de mois par l’Agence de services et de paiement (ASP) correspond au douzième du montant total des aides aux postes d’insertion indiqué dans la convention. Ce montant peut être régularisé en fonction du niveau réel d’occupation des postes tout au long de l’année aux 5e, 8e et 11e mois de la période couverte.


Arrêté du 5 février 2018 fixant les montants des aides financières aux structures de l’insertion par l’activité économique, aux dispositifs d’insertion implantés en milieu pénitentiaire et à Mayotte

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news hebdomadaire d’Associations Mode d'emploi

Nous vous recommandons

Les modalités de la nouvelle VAE précisées

Les modalités de la nouvelle VAE précisées

En application de la loi n° 2018-771 pour la liberté de choisir son avenir professionnel, les modalités relatives à la mise en œuvre de la validation des acquis de l’expérience, aux commissions[…]

Faire participer les salariés à la gestion de l’association

Faire participer les salariés à la gestion de l’association

Embauche des travailleurs handicapés : les règles changent

Embauche des travailleurs handicapés : les règles changent

Le bénévolat sportif mérite d’être mieux accompagné

Le bénévolat sportif mérite d’être mieux accompagné

Plus d'articles