Nous suivre Associations Mode d’emploi

Aide alimentaire, les profils évoluent : davantage de personnes isolées, de travailleurs pauvres, de retraités…

Emilie Gianre

Sujets relatifs :

,
Aide alimentaire, les profils évoluent : davantage de personnes isolées, de travailleurs pauvres, de retraités…

© Andrii - stock.adobe.com

La Fédération française des banques alimentaires (FFBA) vient de publier une étude, réalisée par l'Institut CSA sur les bénéficiaires du réseau. En France, les Banques Alimentaires offrent un accompagnement alimentaire aux plus démunis via un réseau de plus de 6000 associations et de CCAS partenaires.

Ces résultats permettent à la fédération d’adapter son accompagnement pour répondre aux besoins spécifiques de ses publics. Il ressort que l'’âge moyen est de 48 ans, que 70 % des bénéficiaires sont des femmes (données assez stables par rapport à 2018). 56 % des bénéficiaires ont au moins un enfant. 20 % des répondants déclarent par ailleurs avoir un emploi (un chiffre en hausse de 3 %) : 70 % travaillent à temps partiel et 83 % font partie des catégories socioprofessionnelles.

Le nombre de retraités et de personnes isolées augmente également pour s’établir respectivement à 17 % et 37 %. Autre constat frappant : 51 % des bénéficiaires y ont recours depuis moins d’un an (+3 %), 35 % depuis moins de six mois, et que 12 % y ont eu recours à la suite de la pandémie de coronavirus.

 

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news hebdomadaire d’Associations Mode d'emploi

Nous vous recommandons

« Il est indispensable que la démarche d’évaluation soit construite par et pour l’association »

« Il est indispensable que la démarche d’évaluation soit construite par et pour l’association »

En complément à notre article « L'évaluation des actions associatives, arme à double tranchant », Louise de Rochechouart, responsable du pôle Impact social à l'Avise, revient[…]

07/09/2022 | FinancementsMagazine
L’évaluation des actions associatives, arme à double tranchant

L’évaluation des actions associatives, arme à double tranchant

Trois ministres pour les associations

Trois ministres pour les associations

Le spectacle vivant est financé à 75 % par les collectivités

Le spectacle vivant est financé à 75 % par les collectivités

Plus d'articles