Nous suivre Associations Mode d’emploi

Aide à l'embauche de jeunes

Le décret n° 2012-184 du 7 février 2012 (re)met en place une aide à l'embauche de jeunes de moins de 26 ans.

Toute embauche d'un jeune par une entreprise de moins de 10 salariés réalisée entre le 18 janvier et le 17 juillet 2012, ouvre droit à une aide de l'État (CDI et CDD de plus d'un mois). Le montant de l'aide est calculé directement par Pôle emploi selon les modalités de la réduction dite Fillon et avec un coefficient maximum de 0,14. Pour un CDI à temps complet rémunéré au SMIC, le montant de l'aide sera de 195,77 ¤ pendant 12 mois. Le demande doit être déposée à Pôle emploi dans les trois mois suivant le début du contrat de travail. Pour en bénéficier, l'employeur ne doit pas avoir licencié dans les 6 derniers mois sur le poste  pourvu par l'embauche, ni rompu un contrat de travail avec le même salarié. Sont considérés comme embauche le renouvellement d'un CDD pour une durée de plus d'un mois à partir du 18 janvier, ou la transformation d'un CDD en CDI. L'aide ne se cumule pas avec certaines autres : CUI-CAE, aides du secteur de l'insertion par l'activité économique, contrat d'accès à l'emploi - CAE-DOM, contrat d'apprentissage, contrat d'insertion par l'activité...
En savoir plus

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news hebdomadaire d’Associations Mode d'emploi

Nous vous recommandons

Le fonds UrgencESS est toujours activable

Le fonds UrgencESS est toujours activable

Ouvert depuis le 22 janvier, le site du fonds UrgencESS, mis en place par le secrétariat d’État en charge de l’économie sociale, solidaire et responsable et France Active, est dédié aux associations[…]

15/04/2021 |
Aide à l’embauche pour les SIAE

Aide à l’embauche pour les SIAE

Seul l’organe qui nomme un directeur est habilité à le licencier

Seul l’organe qui nomme un directeur est habilité à le licencier

Pourquoi créer ou rejoindre un groupement d’employeurs ?

Pourquoi créer ou rejoindre un groupement d’employeurs ?

Plus d'articles