Nous suivre Associations Mode d’emploi

Adhésion d'une commune à une association : le maire ne peut pas décider seul

Sujets relatifs :

,

Dans une réponse ministérielle à un sénateur le ministre de l'Intérieur précise les modalités d'adhésion d'une commune à une association.

Le Conseil d'État, dans un avis du 11 mars 1958, a reconnu aux communes le droit d'adhérer à des associations au même titre que les personnes physiques, sous réserve que l'objet poursuivi par ces associations réponde à un intérêt communal. Cet avis précisait que les communes ne peuvent néanmoins se décharger sur une association de la poursuite d'un objet d'intérêt communal pour lequel la loi a prescrit un autre mode de réalisation. L'adhésion à une association est décidée par délibération du conseil municipal, une telle décision n'entrant pas dans les pouvoirs propres du maire.
La loi n° 2011-525 du 11 mai 2011 a cependant ajouté la possibilité d'autoriser le maire, au nom de la commune, à renouveler l'adhésion aux associations dont elle est membre. Pour le ministre la conclusion est donc la suivante : « On peut considérer que la décision de première adhésion qui relève du conseil municipal inclut le versement de la cotisation et que pour la suite, les renouvellements - délégués au maire - incluront ipso facto les versements des cotisations. »
Réponse du 14 février 2013à la question n°1584

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news hebdomadaire d’Associations Mode d'emploi

Nous vous recommandons

Une commune peut-elle faire une avance sur subvention ?

Une commune peut-elle faire une avance sur subvention ?

Oui. L’article L.2121-29 du code général des collectivités territoriales établit que « le conseil municipal règle par ses délibérations les affaires de la commune »,[…]

Domicilier son association en mairie

Domicilier son association en mairie

La mise à disposition d’un agent communal

La mise à disposition d’un agent communal

Refuser de fusionner avec une autre association ne peut empêcher d’accéder aux équipements municipaux

Refuser de fusionner avec une autre association ne peut empêcher d’accéder aux équipements municipaux

Plus d'articles