Nous suivre Associations Mode d’emploi

abonné

Achats responsables : cinq clés pour convaincre

Sujets relatifs :

,
Soyez le premier à réagir

Soyez le premier à réagir

Une association employeuse sur cinq a déjà conclu un marché public avec au moins l’un de ses financeurs (1). Pour diversifier leur modèle économique, les associations ont tout intérêt à profiter des opportunités offertes par le développement des achats responsables. Cela implique, pour nombre d’entre elles, un changement de culture.

Les collectivités locales intègrent de plus en plus de critères sociaux dans leurs appels d’offres : la clause d’insertion a ainsi concerné 10,2 % de leurs marchés supérieurs à 90 000 € HT en 2013, contre 7,3 % en 2012 (2). Certaines entreprises, dans le cadre d’une politique de responsabilité sociétale, structurent également des démarches d’achats responsables auprès des organisations de l’économie sociale et solidaire (ESS). Cette évolution invite les associations à réfléchir à leur stratégie pour répondre à leurs attentes.

1. Repérer les réseaux

Préparer des campagnes de mailing ou imprimer des flyers peut être une bonne chose, à condition d’avoir des cibles à qui les adresser. Pour dénicher des contacts professionnels qualifiés, les associations doivent fréquenter les réseaux où elles pourront rencontrer des acteurs engagés dans des démarches de responsabilité sociétale. Les clubs IMS (www.imsentreprendre.com), Face (www.fondationface.org) ou Crepi (www.crepi.org), présents dans de nombreux territoires, en sont des représentants. Chantier École Ile-de- France a, par exemple, déjà été à l’initiative d’une rencontre co-organisée avec le Crepi francilien, afin de débattre avec ses membres sur la relation commerciale aux entreprises et mieux comprendre leurs attentes. Mais il ne faut pas négliger les groupements plus locaux (clubs d’entrepreneurs, jeune chambre économique, clusters…) : ils permettent d’échanger[…]

Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS

Déjà abonné ?

Mot de passe perdu

Pas encore abonné ?

Nous vous recommandons

Les avantages de l’agrément jeunesse et éducation populaire

Les avantages de l’agrément jeunesse et éducation populaire

Les associations qui s’adressent prioritairement à un public jeune et/ou sont porteuses d’une démarche d’éducation populaire peuvent solliciter un agrément jeunesse et éducation populaire[…]

09/07/2019 |
La loi Pacte modifie les seuils rendant obligatoire la nomination d’un commissaire aux comptes

La loi Pacte modifie les seuils rendant obligatoire la nomination d’un commissaire aux comptes

Ce qu’il faut savoir pour créer le site web de votre association

Ce qu’il faut savoir pour créer le site web de votre association

Régulariser les dépenses réalisées avant  la création de l’association

Régulariser les dépenses réalisées avant la création de l’association

Plus d'articles