Nous suivre Associations Mode d’emploi

Accident du travail : attention aux délégations de pouvoirs

Soyez le premier à réagir

Soyez le premier à réagir

Accident du travail : attention aux délégations de pouvoirs

© NicolasMcComber/iStockphoto.com

Dans le cadre d’un accident de travail, pour condamner pénalement un employeur ou une personne morale, il faut pouvoir déterminer par quel organe ou représentant les manquements à l’origine de l’accident ont été commis pour le compte de l’employeur.

Dans une telle situation, un salarié, quand bien même il serait directeur ou chef d’équipe, ne peut être reconnu comme la personne à l’origine des manquements sans qu’il ait été titulaire, au moment de l’accident, et quelle qu’en fût la forme, d’une délégation de pouvoirs en matière de sécurité de nature à lui conférer la qualité de représentant de la personne morale.

Cour de cassation, chambre criminelle, 17 octobre 2017, n°16-87249

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news hebdomadaire d’Associations Mode d'emploi

Nous vous recommandons

Avec le fonds UrgencESS, 4 866 petites associations ont été aidées et 16 000 emplois sauvegardés

Avec le fonds UrgencESS, 4 866 petites associations ont été aidées et 16 000 emplois sauvegardés

Le fonds d’urgence, doté de 30 millions d’euros et ciblé sur les structures de l’économie sociale et solidaire (ESS) de moins de 10 salariés a permis de soutenir 4 866 structures rencontrant des[…]

20/09/2021 | ESSCoronavirus
Les aides à l’embauche boostées par le plan de relance

Les aides à l’embauche boostées par le plan de relance

La durée et les modalités de justification de la formation des volontaires en service civique précisées

La durée et les modalités de justification de la formation des volontaires en service civique précisées

Plus 0,5 % pour l’emploi associatif du secteur sanitaire et social en 2020

Plus 0,5 % pour l’emploi associatif du secteur sanitaire et social en 2020

Plus d'articles