Nous suivre Associations Mode d’emploi

abonné

A quoi sert le quitus ?

Yannick Dubois, Cabinet Kogito Associations

Sujets relatifs :

, ,
Soyez le premier à réagir

Soyez le premier à réagir

A quoi sert le quitus ?

© vyatich79 - stock.adobe.com

En donnant quitus, l'association reconnaît que ses responsables se sont acquittés de leur charge conformément au mandat confié. Non obligatoire, ce dispositif a néanmoins une portée juridique dès lors qu'il est instauré par les statuts.

Non inscrit dans la loi 1901, le quitus est une transposition au secteur associatif d’une procédure utilisée lorsqu’une personne reçoit un mandat de la part d’un groupe de personnes. Ce sont les statuts qui instaurent ce dispositif de validation. Le plus souvent, le président et le trésorier sollicitent ainsi auprès de l’assemblée générale la validation a posteriori des actes qu’ils ont menés.

Rapport moral et financier

Le quitus moral valide que les actions et activités menées sont bien conformes à l’objet statutaire et que le dirigeant a donc bien agi dans les limites de son mandat. Il s’agit ici d’une des conséquences du principe de spécialité du contrat d’association selon lequel une association ne peut conduire que les activités qui sont prévues par ses statuts. Il incombe[…]

Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS

Déjà abonné ?

Mot de passe perdu

Pas encore abonné ?

Nous vous recommandons

Un an après, le RGPD renforce la protection des citoyens

Un an après, le RGPD renforce la protection des citoyens

Le Règlement général sur la protection des données personnelles (RGPD) est entré en application le 25 mai 2018. Les associations s’en sont saisies pour faire respecter la vie privée. Le RGPD donne[…]

24/05/2019 |
L’enregistrement de certains actes officiels devient gratuit pour les associations

L’enregistrement de certains actes officiels devient gratuit pour les associations

Le montant de la franchise des impôts commerciaux revalorisé à 63 059 €

Le montant de la franchise des impôts commerciaux revalorisé à 63 059 €

Le préjudice d’un membre exclu irrégulièrement vaut plus qu'un euro

Le préjudice d’un membre exclu irrégulièrement vaut plus qu'un euro

Plus d'articles