Nous suivre Associations Mode d’emploi

A quand un impôt de solidarité ?

Sujets relatifs :

,

Le prix moyen d'un accueil dans un établissement d'accueil des personnes âgées, public ou associatif, est de 2 200 ¤. Depuis une quinzaine d'années, de plus en plus nombreuses sont les personnes âgées n'étant pas en mesure de se payer une place dans un établissement.

Les associations, elles, « doivent souvent emprunter pour réaliser ces programmes et font, au bout du compte, payer l'addition au consommateur ». Pascal Champvert, président de l'Association des directeurs d'établissements au service des personnes âgées, relève qu'il y a quelques années, le Conseil économique et social a avancé l'idée d'abonder la Caisse nationale de solidarité pour l'autonomie en créant un impôt sur les successions. Mais rien ne se fait... Pourtant, « nos établissements et l'aide à domicile sont sources d'emploi et d'activité sans être délocalisables. Il y a des dizaines de milliers de postes à créer pour faire face aux besoins dans les années qui viennent ».
En savoir plus

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news hebdomadaire d’Associations Mode d'emploi

Nous vous recommandons

[SOLIDARITÉ ]1000 jeunes pour soutenir les personnes isolées

[SOLIDARITÉ ]1000 jeunes pour soutenir les personnes isolées

Pour lutter contre l'isolement social des personnes âgées confinées, Unis-Cité, en lien avec la coordination MonaLisa, mobilise 1000 jeunes formés à cette fin. Appels téléphoniques[…]

01/04/2020 | JeunesSocial
Les associations face au coronavirus

Les associations face au coronavirus

L’Agence du don en nature lance un appel aux entreprises pour soutenir les plus démunis

L’Agence du don en nature lance un appel aux entreprises pour soutenir les plus démunis

Quels impacts de l’épidémie sur les associations ?

Quels impacts de l’épidémie sur les associations ?

Plus d'articles