Nous suivre Associations Mode d’emploi

abonné

5 conseils pour recevoir des legs

Soyez le premier à réagir

Soyez le premier à réagir

5 conseils pour recevoir des legs

© westfotos.de/AdobeStock

L’Association française des fundraisers estime à 1 milliard d’euros le montant annuel collecté au titre du legs en France et il pourrait doubler dans les années à venir. Les associations ont donc intérêt à mettre en place des stratégies en fonction de leurs caractéristiques, des moyens humains dont elles disposent et de la cible visée. Pour une association, « recevoir un legs » revient à bénéficier de tout ou partie du patrimoine (meubles, objets, patrimoine financier, assurances-vie, immobilier, droits d’auteur) d’un particulier à sa mort au travers d’un testament, déposé ou non chez un notaire. Cette possibilité est ouverte aux : associations reconnues d’utilité publique, aux associations d’intérêt général déclarées depuis au moins trois ans, aux structures qui ont pour but exclusif l’assistance, la bienfaisance, ou la recherche scientifique et médicale. Voici cinq conseils pour recevoir un legs.   1) Impliquer tous les membres de l’association Edith Buisson, du service relation testateurs à la direction mécénat philanthropie legs de l’Association des paralysés de France (APF) indique que « l’association doit établir une relation de confiance avec le futur testateur, le rassurer avec des données précises. Les valeurs de[…]

Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS

Déjà abonné ?

Mot de passe perdu

Pas encore abonné ?

Nous vous recommandons

Un nouveau volet du FDVA pour soutenir l’innovation associative

Un nouveau volet du FDVA pour soutenir l’innovation associative

Le décret n° 2018-460 du 8 juin 2018 relatif au Fonds pour le développement de la vie associative (FDVA) étend les missions de ce dernier qui a été abondé de 25 millions d’euros. S’il[…]

13/09/2018 | FinancementsESS
En Europe, les associations cherchent encore leur place

En Europe, les associations cherchent encore leur place

[INTERVIEW] « Les petites associations ont besoin de fédérer dans la durée une communauté de donateurs »

[INTERVIEW] « Les petites associations ont besoin de fédérer dans la durée une communauté de donateurs »

Les associations tentent de s’adapter à la baisse des subventions

Les associations tentent de s’adapter à la baisse des subventions

Plus d'articles
Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookiesOKEn savoir plusX