Associations mode d'emploi > Dossiers thématiques

Qu'est-ce qu'un dossier thématique d'Associations mode d'emploi ?

  Les dossiers thématiques d’Associations mode d’emploi présentent en quelques lignes les principales données d’une question concernant la vie associative. Une première partie permet un rapide aperçu de la question avec notamment des données réglementaires, des chiffres et des liens utiles.

Quelques questions/réponses vous permettent ensuite d’approfondir ou de tester vos connaissances associatives. Il ne s’agit bien sûr que d’une sélection et d’autres questions/réponses sur la gestion associative sont accessibles gratuitement sur ce site dédié aux associations.

Nous avons ensuite sélectionné des outils pratiques, notamment des kits pratiques, pour vous permettre de compléter vos connaissances et vous aider dans l'administration de votre association.

Bonne navigation ! 
 

Tous les dossiers thématiques :

Créer une association loi 1901

Le montage d’une association passe tout d'abord par l'élaboration de ses statuts. La rédaction des statuts d'une association loi 1901 est à la libre initiative des parties prenantes. Seuls trois éléments doivent absolument y figurer : le nom de l'association, son objet (c'est-à-dire les buts qu'elle poursuit) et son adresse. Cependant pour qu'une association puisse fonctionner, il est préférable d'y ajouter d'autres mentions… Lire le dossier


Gérer une association loi 1901
Il n'y a pas véritablement d'obligation de base pour gérer une association. Pourtant faire vivre son association loi 1901 nécessite de posséder ou d'acquérir différentes catégories de compétences.  Il vous faudra être animateur,  responsable d'entreprise,  comptable… Lire le dossier


La réglementation de l'association loi 1901
La loi du 1er juillet 1901 qui consacre le droit d'association et le décret du 16 août de la même année prévoient que les statuts de l’association doivent contenir « les règles d’organisation et de fonctionnement de l’association et de ses établissements, ainsi que la détermination des pouvoirs des membres chargés de l’administration ou de la direction » (art. 11). Pour autant, la loi ne contient aucune règle précise concernant la composition, le fonctionnement… Lire le dossier


La fiscalité de l'association loi 1901
Le fait d’être une association régie par la loi de 1901 n’exonère pas l’association du paiement de l’impôt. Elle a, comme toute personne morale, des obligations fiscales à remplir. Si elle emploie des salariés, elle devra s’acquitter de la taxe sur les salaires qui est un impôt dû à l’administration fiscale à ne pas confondre avec les cotisations sociales dues aux organismes sociaux (Urssaf, Assedic, caisses de retraites) qui sont des charges sociales.Il existe de nombreuses autres obligations fiscales... Lire le dossier


Aides et formalités de l'employeur associatif
Avant même d'embaucher, il faut se déclarer employeur auprès de la direction départementale du travail (Direccte) et du Centre de formalités des entreprises (CFE), adhérer à un organisme de retraite complémentaire, à la médecine du travail, et un organisme paritaire collecteur agréé. Selon l'activité, il faut choisir une convention collective. L'embauche elle-même fait l'objet d'une déclaration préalable en ligne, la Déclaration unique d'embauche... Lire le dossier


Organiser une manifestation associative
Toute association déclarée, sans but lucratif, gérée de manière désintéressée, est exonérée d'impôts commerciaux (TVA, impôt sur les sociétés et taxe professionnelle) pour les recettes, les subventions communales et les salaires liés à l'organisation, à son profit, de six manifestations dans l'année. Ces manifestations (buvettes, brocantes, lotos, kermesses, spectacles vivants)  doivent être exceptionnelles et organisées en vue de procurer à l'association des moyens financiers pour lui permettre de réaliser son projet... Lire le dossier


Les ressources financières de l'association
La loi du 1er juillet 1901 autorise quatre catégories de ressources pour les associations : les cotisations et les droits d’entrée, les dons manuels et dons d’organismes d’intérêt public, les subventions, les donations et les legs (valables pour certaines associations). La subvention n’est pas un droit. L’association doit toujours démontrer à la collectivité publique (état, Europe, collectivités locales), le bien fondé de son projet… Lire le dossier


Les relations mairies - associations
Les relations contractuelles entre les collectivités territoriales et les associations sont encadrées par une multiplicité de contraintes, qu'il s'agisse pour la collectivité de leur verser des subventions ou de mettre à leur disposition des biens ou du personnel… Lire le dossier


Les bénévoles et l'association
Selon une enquête de Recherches et solidarités sur la France bénévole, la proportion des français engagés au sein d'une association est de l'ordre de 25 % soit 13 millions de bénévoles. La tension que ressentent les responsables associatifs au niveau du bénévolat est bien réelle. En effet après un recul entre 2009 et 2011, le nombre de créations d'association est reparti à la hausse, de manière assez forte entre 2013 et 2015 notamment. Même si la ressource bénévole est présente, les associations doivent donc faire des efforts pour attirer l'attention des candidats au bénévolat et les fidéliserLire le dossier


L'association culturelle
Les associations culturelles ont connu durant la dernière décennie un « boom démographique » avec une progression moyenne d'environ 5 % par an (+ 50 % en dix ans !). Elles sont aujourd'hui plus de 200 000 et 40 % ont moins de quinze ans. 84 % d'entre elles sont de petites associations au rayonnement local dont le fonctionnement repose sur le bénévolat... Lire le dossier


L'association sportive
Les associations sportives relèvent du Code du sport qui prévoit dans ses articles L121-1 et suivants leur régime spécifique. Elles ne peuvent bénéficier d’aides de l’État qu’à la condition d’avoir été agréées. Pour obtenir l’agrément, une association sportive qui a pour objet la pratique d’une ou plusieurs activités physiques ou sportives doit être affiliée à une fédération sportive agréée. Toutefois, une association qui concourt… Lire le dossier